Please reload

Posts Récents

30ème anniversaire de la chute du mur de Berlin

1/10
Please reload

Posts à l'affiche

Mais que font les étudiants du BTS MGTMN quand ils partent en "Mission Topo" ?

 

 

La réponse pourrait être seulement technique : ils reconnaissent le terrain, ils observent et mesurent, ils calculent et dessinent, ils projettent et aménagent puis ils communiquent sur  leurs travaux.  Ces missions, spécificité Caousienne dans le circuit des BTS MGTMN de France,  sont pédagogiquement et humainement plus ambitieuses.

 

Prenons l’exemple de la seconde mission de cette année.

En raison du calendrier scolaire et de l’enneigement tardif dans les Pyrénées, notre terrain de jeu habituel, c’est sur le site du parc Natura Games (Castelmourou) que les étudiants ont mis en œuvre leurs apprentissages de l’année. Les  équipes, constituées de 4 étudiants, ont eu pour objectif  de relever une dizaine d’hectares, de faire un plan de la zone, d’établir les profils en long des 3 tyroliennes qui la traversent et de concevoir l’aménagement du site avec  l’implantation de panneaux solaires.

A partir d’un cahier des charges spécifique, chaque équipe, responsable de son matériel topographique (plusieurs milliers d’euros tout de même !), a organisé son travail en autonomie  en commençant par 2 jours de terrain pour recueillir les données permettant de répondre aux besoins du client (il faut donc penser à tout car pas de possibilité de revenir sur le site !).

Ce temps de terrain a été l’occasion pour chacun d’être initié au levé par GNSS, de concevoir les points importants du terrain, d’évaluer ses qualités d’opérateur, de se confronter le soir même, lors du transfert des données, aux fautes ou imprécisions commises dans la journée et de faire mieux dès le lendemain.

Au moment du traitement des données, nouvelle prise de conscience des étudiants : ces contrôles, dont on leur parle tant dans l’année, deviennent concrets. Confrontés aux imprécisions de leurs propres observations, aux maladresses de leurs calculs, ils apprécient  l’intérêt  des contrôles qu’ils ont mis en œuvre sur le terrain et qui leur permettent de conclure leurs calculs avec justesse (pensons toujours qu’un géomètre-expert est responsable pendant 30 ans des données qu’il a diffusées).

C’est au cours de ces missions que les profils se révèlent : volonté de compréhension et de mémorisation, ardeur au travail, partage de l’information, capacité à collaborer en s’appuyant sur les compétences des coéquipiers. Ces  futurs professionnels se forment tout en se responsabilisant.

 

Nous organisions, jusqu’à présent, deux Missions Topo pour les étudiants de 1ère année ; l’une au Caousou en janvier pour que les étudiants  synthétisent  les savoirs du 1er semestre et la seconde en fin d’année pour permettre aux étudiants de partir en stage pour 8 semaines plus confiants (ce que les maîtres de stage qui les accueillent savent apprécier).

 

La prochaine évolution de notre pédagogie sera sans doute de concevoir deux « mini-missions » topo en novembre et janvier car, finalement, rien de mieux pour se former que d’avoir une vue globale de la chaîne de traitement et de disposer de ses propres données pour évoluer et se perfectionner !

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Visualisez

notre nouvelle

plaquette

Accès Rapide

Le Caousou‎ 

42 Avenue Camille Pujol, 

31079 BP 5210

TOULOUSE Cedex 5

Tél : 05 62 47 48 49

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon